Chez Madila

28 mai 2016

Une améthyste

 

Un pendentif monté sur un support rigide (possibilité de vous mettre une chaîne fine à la place, sur simple demande) en vente chez MadilArtEtnic

 

faceb

Posté par Madila à 13:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]


18 mai 2016

les dernières créations en perles brodées.

Comme il en faut pour tout le monde, il y a des pierres fines, mais aussi du jean et du Liberty, des boucles d'oreilles mais aussi un bracelet : 

Chez Madil'Art Ethnic

BO agate orange et perles brodées mauve 1

bracelet jean et liberty adelajda perles brodes

 

Posté par Madila à 12:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 mai 2016

Soies d'Alger dans ma boutique de mercerie.

Des échevettes de soie d'Alger de la maison Au Ver à soie, à vendre dans ma mercerie Madila89, ou par contact direct. Il n'y a qu'une à deux échevettes par couleur, prix 3€10 l'unité.  On se dépêche si on en veut...

 

TIROIR SOIE ALGER

Posté par Madila à 13:02 - Commentaires [1] - Permalien [#]

29 janvier 2016

Perles et cuir

Des nouveautés dans ma boutique : (allez, on fait plaisir pour la St Valentin...)

 

bracelet peyote mauve G

 

Bracelet mauve

(cuir, perles Miyuki delica 11/0 et chaîne boule) 

bracelet vert 1 g

 

Bracelet multicolore

(cuir, perles facettes en verre de bohème, perles Toho et Miyuki rondes 11/0, lacets en suédine vert, brun et pétrole clouté)

barrette perles brodées bleu g

barrette b G

Pince à cheveux 

(cabochon verre serti de perles de rocailles, perles Miyuki argentées, perles verre de bohème à facettes)

Réalisation à la main en environ 3 heures, c'est mon premier essai...

 

Si vous voulez vous lancer dans la fabrication de bracelets tissés (à la main façon peyote ou au métier à tisser : vous trouverez facilement les différentes techniques sur le net), je vends des petits kits de perles de rocailles Toho rondes avec deux grilles de mon invention ici

 

kit bracelet peyote N° 1 P        kit peyote 2 P          kit peyote 3 P

 

Bonne soirée à tous.

09 janvier 2016

Bonne année à tous.

L'année a commencé haute en couleurs par ici, des couleurs qui donnent bonne mine. Je souhaite à tous qu'elle se poursuive au mieux, malgré l'ambiance pesante liée aux drames nombreux que je préfère ne pas évoquer, j'en suis malade alors... Impuissante, je continue mon petit bonhomme de chemin et remplit ma boutique, cela me divertit un peu.

 

(clic sur photos)

broche bleue

 

broche rose,

bo roue

 

 

Posté par Madila à 01:29 - Commentaires [1] - Permalien [#]


24 décembre 2015

Un BON Noël à tous.

A tous ceux et celles qui passeront par là, je souhaite un joyeux Noël, dans la chaleur familiale ou amicale.

Je serai pour ma part avec mes enfants, filles et gendres tous réunis pour une fois, et mes deux chers petits toujours heureux de me voir. Mia un peu dans son monde, ses jeux, sa vie secrète de petite fille de 8 ans qui nous échappe un peu plus chaque jour mais qui sait si bien nous dire tout son amour. Tao, 20 mois, qui court partout et commence à nous tenir de grands discours mais sans le dictionnaire de son langage, on reconnait quelques intonations et on traduit comme l'on peut, enfin on a bien compris que c'est sous le papon que le Père Noël déposera les cadeaux, papon qu'il faut allumer dès qu'il ouvre les yeux le matin ... La magie de Noël, c'est dans leurs yeux que j'aime la retrouver. 

Posté par Madila à 09:46 - Commentaires [1] - Permalien [#]

28 octobre 2015

Noël ??? Déjà....

J'ai fait quelques petits sacs (tote bag sur la toile...) avec des tissus spécial Noël. Ils sont déjà en boutique chez ALm. Mais je transfère beaucoup de choses sur mon autre boutique madilacreations, alors attendez qu'ils soient là pour les acheter, ils seront un peu moins chers... Je délaisse ALM car il y a vraiment trop de concurrence et trop de bug... La petite plate-forme qui voulait devenir un ogre et s'est fait racheter pat Etsy rame vraiment beaucoup. Jugez donc : au moins 100 000 vendeurs.

2 tot bags noel 7

2 tot bags noel 1

2 tot bags noel 2

12 octobre 2015

Dernier jour de soldes "la littleweek" dans mes boutiques ALMARKET ET ALMERCERIE.

Voilà, tout est dans le titre, après minuit il faudra attendre les soldes de janvier prochain...

 

Mes créations ici chez Madila Creations

 

Mes boutons ici et ici chez Ma fabrique de boutons et Créa boutons

 

Les fournitures pour les loisirs créatifs et la couture ici chez Madila89

 

Et dans les nouveautés, un aperçu de petits kit pour fabriquer des boucles d'oreille chez Madila 89 : 

 

kit BO amethiste

 

kit bleu ovale bleu 2

 

 

Posté par Madila à 10:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 septembre 2015

Je suis de retour

Partie pour un mariage le 14 août dernier, je ne rentre qu'aujourd'hui chez moi. 

J'ai fait la nounou auprès de mon père comme il le déclarait lui-même : quand avec ma plus jeune soeur, on se passait le relais pour rester auprès de lui, il disait à mes deux autres soeurs qu'il changeait de nounou. Puis je suis partie en Sicile le 1er septembre.  

Malgré une perfusion à domicile en continu d'antibiotiques à très large spectre, mon père a connu un nouvel accès de fièvre. Hospitalisé le 4 septembre, il m'a attendu toute une semaine en se levant tous les jours pour se persuader peut-être que sa leucémie n'aurait pas le dessus. Ou pour faire croire à ses filles que tout allait bien... Il savait depuis le 18 juillet qu'il n'y avait plus de traitement possible. Que tout ce qui était entrepris alors n'était que du soin palliatif, les transfusions de sang pour que l'anémie ne lui cause pas un infarctus, celles de plaquettes pour éviter une hémorragie, les fongicides pour que son muguet n'envahisse pas trop vite ses poumons, les antibio contre les infections à germes résistants.

A mon retour le 11, il était heureux, il s'est encore levé le lendemain. mais c'était trop difficile. Pour lui, pas de raison de ne pas se lever puisqu'il n'avait plus de température. Il savait pourtant, les médecins ne vous cachent plus rien. Mardi, il était très faible. Il ne tournait plus la tete.

Je lui ai mis une dernière fois ses lunettes pour lui montrer une par une les photos apportées par le facteur, de son dernier arrière-petit-fils. Quelle joie sur son visage. "Mon Mathéo, mon Mathéo." a-t-il dit doucement. Puis après s'être un peu reposé, toujours souriant : "C'était inattendu, ces photos." Ensuite, il a somnolé et de temps en temps demandait si ma soeur, sa deuxième nounou, allait bientôt arriver. Il devait sentir sa raison le quitter.

L'interne nous a déclaré qu'il ne passerait probablement pas la nuit. Ses quatre filles enfin réunies autour de lui, il s'est abandonné aux cellules cancéreuses qui l'ont plongé d'abord dans un léger comas puis lui ont fait perdre conscience. Ma soeur l'a veillé toute la nuit, il respirait superficiellement à cause d'une pneumonie causée par des champignons que les fungicides ne pouvaient plus déloger. Quand l'une de ses filles pensait qu'il faisait une grimace peut-etre à cause d'une douleur, elle avait le droit d'appuyer pour lui sur sa poire à morphine.

Et puis ma soeur l'a veillé une deuxiéme nuit sur le fauteuil bien inconfortable. La journée, quatre mains le tenaient et quatre filles penchées sur lui suivaient son faible souffle. Il était encore si beau, ce père, malgré ses 83 ans et sa maladie, pas une ride, le teint normal, ses cheveux blancs si fins, comme du duvet. Le troisième jour, le personnel médical nous a installé dans une chambre double d'où un lit avait été retiré afin que nous soyions plus à l'aise. La température du malade est remontée à 40, de la glace a été apportée pour le refroidir afin qu'il soit mieux malgré son comas qui pouvait nous faire penser qu'il ne se rendait compte de rien.

Un lit de repos a été installé pour la troisiéme nuit. Vers 4 h30, le personnel de nuit est revenu et a baigné mon père de linges mouillés jusqu'à ce que la température soit redescendue. Vers 6 h, ma soeur est allée sous la douche. Elle a alors entendu un petit bruit, il était parti en douce, encore une fois pour épargner celle qui veillait sur lui.

Nous lui avons rendu un dernier hommage lundi matin, ses cendres sont au jardin du souvenir dans le cimetière de famille.

Je tire mon chapeau au service d'hémathologie de l'hopital de Chalon sur Saone, qui a pris en charge mon père au début de sa maladie d'abord en hopital de jour, une fois par mois, quand le traitement agissait très bien sur sa myélofibrose. Puis qui a continué de s'occuper de lui en soins palliatifs en respectant son choix de rester chez lui avec ses "nounous" et des soins infirmiers. Mon père connaissait tous les soignants et je pense que cela l'a aidé vers la fin quand les soins devenaient plus intime pour lui si pudique.

J'ai un trou dans mon coeur. Mia aussi, mes soeurs, mes neveux et nièces aussi, ses frères et sa soeur aussi, mes filles et mes gendres aussi.Et tous ceux que j'oublie de citer aussi.

Posté par Madila à 23:06 - Commentaires [4] - Permalien [#]

09 septembre 2015

La rentrée chez Madila

Quelques petites nouvelles, à la veille d'un retour de Sicile où j'ai pris un peu de repos avant de retourner auprès de mon père malade.

La boutique principale devrait réouvrir dès vendredi, en mode minimum, avec seulement les sacs pour enfants, quelques bandeaux de la nouvelle collection et quelques bijoux. La fabrique de boutons et les autres articles seront remis en ligne quand je serai rentrée chez moi définitivemment, quand mon père nous aura malheureusement quitté. 

 

Un aperçu des nouveaux liberty que vous trouverez en boutons et bandeaux dans quelques temps : 

 

BLOG LIBERTY

Posté par Madila à 19:35 - Commentaires [2] - Permalien [#]